Les Concours GRATUITS !

Noms de domaine gratuits, attention aux arnaques !

Qui n’est pas tenté par une offre exceptionnelle, surtout si elle est gratuite ? Votre nom de domaine gratuit, avec gestion des DNS (Domain Name Servers, ce qui vous permet de l’héberger où vous voulez), sans condition…

Un nom de domaine gratuit, c’est alléchant !

Etant moi-même hébergeur internet, et fournisseur de noms de domaine, je prête une attention particulière à cette offre que je reçois par email. Plus drôle, j’en reçois une seconde dans la foulée, toujours gratuite…

Concrètement, on me propose de déposer gratuitement un nom de domaine avec gestion des DNS dans deux extensions : .cz.cc et .cu.cc… Certes, ces extensions ne sont pas top, mais c’est gratuit, il faut au moins essayer ! Et puis, pour créer une page de vente, un mini-site de capture, une site d’info temporaire, cela permet de faire une économie !

Me voilà donc sur le site officiel .cu.cc ; mon nom de domaine choisi est libre, je peux donc procéder au « check-out » (confirmation de la commande). Ah, les choses se gâtent : une fenêtre pop-up s’ouvre pour m’informer qu’afin de lutter contre le pishing, le spam, les sites malhonnêtes de hackers, il faut  soit mettre la main à la poche (4,99 $ via Paypal, trop cher pour une telle extension !), soit compléter une « survey » (enquête, sondage…) ou une offre.

Gros mensonge : il n’y a rien de gratuit

Je décide de poursuivre avec le choix « survey« , bien entendu ! Allez, une petite enquête en échange d’un nom de domaine, même en .cu.cc, pourquoi pas ? Et de cliquer sur un des choix proposés, apparemment un jeu pour gagner le dernier iPad de chez Apple.

Et là surprise, on me pose une question basique, je clique sur la réponse, et tombe sur la page où… on me demande mon numéro de téléphone portable ! Et quand on lit les petites lignes en dessous, on a tout compris ! En indiquant votre numéro de GSM, vous vous abonnez à un service de téléchargements payant, Calivary, pour la modique somme de 3 euros par semaine… soit un nom de domaine qui va vous coûter par an : 156 euros !

Et attention, tant que vous n’avez pas répondu OK au SMS qui vous est envoyé, ce qui confirme votre abonnement, votre nom de domaine « gratuit » n’est pas validé. Bien sûr, pour l’extension .cz.cc, c’est le même scénario…

Ce procédé est hélas légal… Ce qui l’est moins, c’est d’annoncer une gratuité qui n’existe pas du tout. Mais les créateurs de ces offres s’en moquent du tiers comme du quart, ils sont offshores, et il semble malheureusement que ce genre d’arnaque ne soit que le début d’une nouvelle forme de vente forcée.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

*